Février 2015 : Construction du site

Après préparé les éléments essentiels du site. J’ai attaqué la construction de la boutique. Pour cela, j’ai procédé en deux étapes : la construction d’un blog dans un premier et la création des pages du site.

La construction du blog

Je me suis inspiré d’un article de Laurent Bourrelly, Bien accoucher d’un site web dans lequel il préconise, avant même le lancement de sa boutique, de créer du contenu sous forme de blog ou autre. L’idée est de préparer le terrain, faire indexer des pages pour que Google comprenne en amont le sujet du site. Dix articles ont été publié et linké (de manière soft) dans un intervalle d’un mois. Le site  a commencé à se positionner pour des requêtes longue traîne, non concurrentiel mais bien dans la thématique.

La création des pages du site

Le but ici était de minimiser le temps de création. Il fallait mettre 50 produits en ligne en 2 semaines. Pour cela, j’ai crée un fichier Excel contenant les champs essentiels lors de la création d’une fiche produit sur Prestashop (Balise h1, title, meta description…). J’ai standardisé au maximum des champs en en appliquant un système de texte à trou. Exemple : Vous voulez laver votre __ utilisez le détergent __ . Les trous sont remplacés par le nom des marques. Qu’on se le dise, d’un point de vue marketing, c’est nase, toutes les fiches produits se ressemblent et ne sont pas intéressantes à lire. D’un point de vue SEO, c’est plus que limite au niveau du duplicate interne. Seulement voilà, comme dans tout projet, il y a des arbitrages à faire. Ici ma contrainte n°1 était le temps. D’ailleurs pour gagner du temps, la page de mentions légales a été générée à partir de ce site http://generateur-mentions-legales.com, la politique de confidentialité ici. Pour les conditions de livraison j’ai copié le texte d’un site au hasard que j’ai retravaillé et adapté à notre politique. Bref du cost killing salvateur, à court terme, pour les tout petits budgets.

Bilan février

A la fin du mois, nous tenions notre site de e-commerce avec ses 50 produits et ses 10 pages de blog. Il ne restait plus qu’à le lancer !

 

Laisser un commentaire